Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allez on y va !!! (tour du monde)

Allez on y va !!! (tour du monde)

Les aventures de deux amis faisant le tour du monde

Ometepe l'île magique !

Nous arrivons devant un lac immense, le troisième lac d'Amérique latine et l'un des plus grand d'eau douce au monde. C'est étonnant nous avons vraiment l'impression d'être devant la mer. Encore plus surprenant on peut y croiser exceptionnellement des requins bouledogues !!! Notre objectif du jour est d'atteindre l'île d'Ometepe la plus grande île au monde en eau douce. Cette île étonnante est constituée de deux stratovolcans, le Conception et le Maderas.

Nous pensions tenter faire du bateau-stop, mais aucun petit bateau personnel ou de pêcheur en vue. Tant pis nous prenons un vieux rafiot, on s'en sort bien même pas le prix d'un allé retour en métro Toulousain.

Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !

La traversée est bien agréable, un peu agitée par les vaguese. Déjà nous avons une vue magnifique de cette ïle de plus en plus impressionante avec ses deux volcans. Il nous tarde de mettre pied à terre pour l'explorer.

Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !

Dés notre arrivée nous nous postons sur le bord de la petite route prêt à dégainer le pouce ... Malheureusement à l'exception des motos, des cavaliers et des vélos les trés rare véhicules qui passent sont des taxis ou des bus affrétés par les hotels pour chercher les touristes. Nous décidons de remettre le stop à demain, nous reprenons nos sacs sur le dos pour un peu explorer et trouver un lieu sympathique pour installer la tente. 

Nous le trouverons pas bien loin du débarquement sur la plage. 

Nos premiers pas sur l'île
Nos premiers pas sur l'île

Nos premiers pas sur l'île

Lieu de notre premièer campement sur une île , pas mal non ?
Lieu de notre premièer campement sur une île , pas mal non ?
Lieu de notre premièer campement sur une île , pas mal non ?

Lieu de notre premièer campement sur une île , pas mal non ?

Nous nous levons tôt pour ranger la tente et vite retenter la découverte de l'île en stop. Malheureusement même topo que la veille et l'île est bien trop immense pour la faire au pied, nous décidons de louer deux motos pour en faire un maximum.

Lolo sur la moto

Lolo sur la moto

Premier objectif est de trouver un super lieu pour camper, comme la première nuit c'était la plage nous choisissons un lieu en plein coeur de la nature 

notre deuxième lieu de campement

notre deuxième lieu de campement

Maintenant que la tente est posée nous partons à la découverte. En deux jours sur nos fières montures nous allons faire prés de 200 kilomètres et faire le tour complet de l'île. Un de nos premier arrêt est un cimetière dont nous tombons amoureux, on rigole en disant que çà va coûter cher dans quelque dixaines d'années pour y envoyer nos corps, ici pas de mur une vue superbe parmis des fleurs de toutes les couleurs où les papillons virevoltent. Le lieux ne reflète pas la tristesse comme un cimetière occidental, c'est un vrais lieu de vie.

Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !

Bien sûr nous ne ratons pas l'occasion de nager dans ce lac, il faut dire que les plages désertes ne manquent pas où nous prenons pour une fois le temps de flâner sur cet étonnant sable de couleur noire dut à l'activité volcanique.

Plage de rêve où pour la première fois du voyage nous prenons tout les deux le temps de nager et de ne rien faire au bruit des vagues.
Plage de rêve où pour la première fois du voyage nous prenons tout les deux le temps de nager et de ne rien faire au bruit des vagues.
Plage de rêve où pour la première fois du voyage nous prenons tout les deux le temps de nager et de ne rien faire au bruit des vagues.

Plage de rêve où pour la première fois du voyage nous prenons tout les deux le temps de nager et de ne rien faire au bruit des vagues.

Un peu plus loin c'est un lieu qui semble sorti tout droit d'un livre de contes et légendes. Toujours au bord de l'eau des arbres immenses semblent pousser directement sur des rochers. La lumière perçant à travers les feuilles accentuent ce côtés magique.

Après la plage magique la forêt magique au bord du lac.
Après la plage magique la forêt magique au bord du lac.
Après la plage magique la forêt magique au bord du lac.
Après la plage magique la forêt magique au bord du lac.
Après la plage magique la forêt magique au bord du lac.

Après la plage magique la forêt magique au bord du lac.

Nous n'oublions pas non plus d'observer les deux volcan imposant de leur 1700 M et 1600 M d'altitude. Non non vous ne rêvez pas j'ai pris une photo en plein milieu de la piste de l'aéroport d'Ometepe ! La route traverse la piste d'aterrisage, il y a juste un gardien qui bloque la circulation au cas où un avion utilise la piste.

Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !

Il est temps pour nous de revenir à notre lieu de campement où nous dormons sous une nature bien bruyante dont les cris des fameux singes hurleurs qui ne nous empêcheront pas de rêver de toute ces belles images que nous avons vue dans la journée...

Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !

Le lendemain matin nous profitons encore un peu de cette superbe île en pbservant les nombreux papillons.

Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !
Ometepe l'île magique !

Il est temps de ramener les motos presque entière puisque Laura perdra une pièce sur le chemin. Ce qui nous permettra d'exercer notre espagnol en négociations avec les propriétaires puis avec la police locale, rassurez vous cette affaire se terminera bien. Nous pouvons reprendre le bateau. Deux jours pour une telle ïle n'est pas suffisant pour bien en profiter mais notre chemin est encore long.

un dernier regard ... un peu flou ;-) sur une des plages d'Ometepe

un dernier regard ... un peu flou ;-) sur une des plages d'Ometepe

C'est déjà le voyage retour sur un lac bien plus calme qu'à l'aller.
C'est déjà le voyage retour sur un lac bien plus calme qu'à l'aller.
C'est déjà le voyage retour sur un lac bien plus calme qu'à l'aller.
C'est déjà le voyage retour sur un lac bien plus calme qu'à l'aller.
C'est déjà le voyage retour sur un lac bien plus calme qu'à l'aller.

C'est déjà le voyage retour sur un lac bien plus calme qu'à l'aller.

BONUS !!! La légende du Charco Verde. Chico Largo était un descendant de sorciers qui avaient fuit Rivas lors de l'arrivée du Conquistador Gil Gonzalez Davila.  On raconte que sous une lagune d'Ometepe se trouve une ville « El Encanto » peuplée de toutes les personnes qui ont enfreint l'interdiction de cueillir des fruits ou de chasser dans ce lieu et qui ont donc été changées en vaches, taureaux, cochons, caïmans ou tortues. Dans cette ville personne n'a besoin de cuisiner, les plats désirés apparaissent sur les tables bien mises.  On dit que les personnes fortunées sont riches pour avoir conclu un pacte avec Chico Largo et qu'après leur mort elles rejoignent « El Encanto ». Les bouchers du voisinage racontent qu'ils ont tué des veaux et des vaches avec des dents en or et que c'étaient ceux qui avaient conclu un pacte avec Chico Largo Sa mère, la Mama Bucha est aussi restée un personnage de légende que tous les habitants de l'île connaissent.

BONUS !!! La légende du Charco Verde. Chico Largo était un descendant de sorciers qui avaient fuit Rivas lors de l'arrivée du Conquistador Gil Gonzalez Davila. On raconte que sous une lagune d'Ometepe se trouve une ville « El Encanto » peuplée de toutes les personnes qui ont enfreint l'interdiction de cueillir des fruits ou de chasser dans ce lieu et qui ont donc été changées en vaches, taureaux, cochons, caïmans ou tortues. Dans cette ville personne n'a besoin de cuisiner, les plats désirés apparaissent sur les tables bien mises. On dit que les personnes fortunées sont riches pour avoir conclu un pacte avec Chico Largo et qu'après leur mort elles rejoignent « El Encanto ». Les bouchers du voisinage racontent qu'ils ont tué des veaux et des vaches avec des dents en or et que c'étaient ceux qui avaient conclu un pacte avec Chico Largo Sa mère, la Mama Bucha est aussi restée un personnage de légende que tous les habitants de l'île connaissent.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

marilia 01/09/2015 18:19

magnifique!!!!

Jérôme 30/08/2015 09:37

Une île étonnante. Si calme et agréable. Par contre, j'espère que les routes ou pistes se sont améliorées. Il y a 10 ans, le moindre déplacement prenait des proportions hallucinantes ...

Michèle 30/08/2015 09:32

J'ai enfin trouvé le cimetière révé, c'est là que j'irai mourrir.......Toujours de très belles images qui nous font réver ICI IL fait beau et très chaud j'epère que vous ne souffrez pas trop de la chaleur et des moustiques. Bisous à vous deux et bonne route......

caussat brigitte 30/08/2015 08:55

Quelles couleurs!! Magnifique!!

MP 30/08/2015 07:59

superbe! enfin un endroit ou vous avez pu vous poser un peu! et rêver beaucoup sûrement!