Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allez on y va !!! (tour du monde)

Allez on y va !!! (tour du monde)

Les aventures de deux amis faisant le tour du monde

0°0'0'' "A la mitad del Mundo" (0°0'0'' Au milieu du monde)

Passant la frontière entre la Colombie et l'Equateur, nous faisons la remarque qu'il y'a avait bien longtemps que nous avions pas senti une telle différence entre deux pays.

Tout d'abord nous avons eu le droit à un grand "BIENVENIDOS !!!" ce qui est très rare chez les douaniers autour du monde. En suite nous passons de l'effervescence bruyante Colombienne à la discrétion Equatorienne. Les Klaxons ont quasiment disparu et les Equatoriens parlent bien plus doucement que leurs voisins.

En Equateur l'infrastructure routière est bien plus impressionnante . Si la misère est présente en tout cas elle est bien moins visible qu'en Colombie. Pour ce qui est des paysages nous retrouvons la montagne des deux côtés de la frontière mais ici les terres sont beaucoup plus cultivées.

Par contre point commun, il est très facile de faire de l'autostop et çà c'est une bonne nouvelle !!!

Nos premiers pas en Equateur
Nos premiers pas en Equateur
Nos premiers pas en Equateur
Nos premiers pas en Equateur

Nos premiers pas en Equateur

Maintenant est en vue une grande étape de notre voyage: Le passage de la ligne équatoriale ou mitad del mundo comme aime l'appeler les Equatoriens qui va nous faire enfin passer dans l'hémisphère sud après plus d'un an de vie à travers le monde. 

Nous la dépassons une première fois sans s'en rendre compte avec un duo de conducteur (si si voir la photo...). Nous la raterons une deuxième fois à l'arrière d'un pickup sans pouvoir informer notre conducteur qu'on voulait s'arréter là ... GRRRR !!! 

 

Voici la conduite à deux ! Ce qui serait scandaleux en Europe, en Amérique latine nous l'avons remarqué à plusieurs reprises

Voici la conduite à deux ! Ce qui serait scandaleux en Europe, en Amérique latine nous l'avons remarqué à plusieurs reprises

Juste avant de passer la première fois dans l'hémisphère sud, s'est dresser devant nous le Cayambe  c'est impressionnant volcan de 5785 M ! Proche de son sommet, à 4 600 m. se situe le point le plus haut sur la ligne de l'équateur

Juste avant de passer la première fois dans l'hémisphère sud, s'est dresser devant nous le Cayambe c'est impressionnant volcan de 5785 M ! Proche de son sommet, à 4 600 m. se situe le point le plus haut sur la ligne de l'équateur

Frustrés et tétus, nous décidons d'y retourner mais cette fois ci sur le site de "Mitad del Mundo"  site marquant la ligne imaginaire équinoxiale définie par la mission géodésique française en 1736 (mission conduite par La Condamine). Cette mission a d’ailleurs permis de prouver que la Terre n’est pas parfaitement ronde avec un renflement à l’Equateur.

Le site est fort symboliquement mais aussi riche en informations et expériences. Par exemple nous avons appris l’eau qui s’écoule des lavabos et des baignoires ne le fait pas dans un sens différent si on est dans l’hémisphère nord ou sud, l'effet coriolis n'est pas assez important même si certains manipulateurs font croire le contraire dans certains lieux touristique de cette ligne  à travers le monde. 

 

La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience
La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience

La ligne jaune symbolisant la ligne équatoriale séparant les hémisphères nord et sud. Deux dernières photos Laura en pleine expérience

En haut du monument nous avons pu observer le fameux Cotopaxi (5897 M) l'un des plus dangereux volcan au monde qui s'est réveillé il ya moins d'un mois et dont tout les habitants de la région parlent avec crainte.

dernière photo Cotopaxi vue à l'entrée de la Mitad del Mundo.
dernière photo Cotopaxi vue à l'entrée de la Mitad del Mundo.
dernière photo Cotopaxi vue à l'entrée de la Mitad del Mundo.
dernière photo Cotopaxi vue à l'entrée de la Mitad del Mundo.

dernière photo Cotopaxi vue à l'entrée de la Mitad del Mundo.

Nous y avons eu le plaisir  aussi d'y voir des danses traditionnelles

0°0'0'' "A la mitad del Mundo" (0°0'0'' Au milieu du monde)
0°0'0'' "A la mitad del Mundo" (0°0'0'' Au milieu du monde)
0°0'0'' "A la mitad del Mundo" (0°0'0'' Au milieu du monde)
0°0'0'' "A la mitad del Mundo" (0°0'0'' Au milieu du monde)
0°0'0'' "A la mitad del Mundo" (0°0'0'' Au milieu du monde)
0°0'0'' "A la mitad del Mundo" (0°0'0'' Au milieu du monde)

A notre retour nous avons pris nos quartiers dans Quito ! Perchée à plus de 2800 mètres d'altitude (capitale la plus haute du monde après La paz) où il fait bons se promener, nous avons particulièrement apprécié l'ambiance détendu, les maisons coloniales et la basilica del Voto.

Nous aurions aimer y rester plus, il y avait tant de choses à voir, maqis si nous voulons aller le plus loin possible, nous devons continuer notre chemin. Si un jour vous passez en Equateur n'hésitez pas de prendre plusieurs jours pour dans cette belle capitale.  

petite promenade dans Quito
petite promenade dans Quito
petite promenade dans Quito
petite promenade dans Quito
petite promenade dans Quito
petite promenade dans Quito

petite promenade dans Quito

La coline "El Panecillo" et sa statue imposante
La coline "El Panecillo" et sa statue imposante

La coline "El Panecillo" et sa statue imposante

Basilica Del Voto emblème de l’architecture équatorienne. Sa construction a été lancée en 1883, sous la direction de l’architecte Français Emilio Tarlier. Cet édifice est un des emblèmes officiels de l'Equateur.
Basilica Del Voto emblème de l’architecture équatorienne. Sa construction a été lancée en 1883, sous la direction de l’architecte Français Emilio Tarlier. Cet édifice est un des emblèmes officiels de l'Equateur.
Basilica Del Voto emblème de l’architecture équatorienne. Sa construction a été lancée en 1883, sous la direction de l’architecte Français Emilio Tarlier. Cet édifice est un des emblèmes officiels de l'Equateur.
Basilica Del Voto emblème de l’architecture équatorienne. Sa construction a été lancée en 1883, sous la direction de l’architecte Français Emilio Tarlier. Cet édifice est un des emblèmes officiels de l'Equateur.

Basilica Del Voto emblème de l’architecture équatorienne. Sa construction a été lancée en 1883, sous la direction de l’architecte Français Emilio Tarlier. Cet édifice est un des emblèmes officiels de l'Equateur.

BONUS VIDEO !!!!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

annie 14/09/2015 07:15

hoooo que de changement en 28 ans !!!!! moins sauvage d’après Didier :)

Serge 14/09/2015 06:43

Génial!

MP 14/09/2015 06:35

superbe!