Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allez on y va !!! (tour du monde)

Allez on y va !!! (tour du monde)

Les aventures de deux amis faisant le tour du monde

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

Cuzco voici notre prochaine destination, mais avant d'arriver à cette ville qui fait rêver n'importe quel voyageur, nous devons encore faire bien des kilomètres.

Première étape est la capitale du Pérou: Lima. Surprise dans notre imaginaire Lima était en altitude et voilà que nous la trouvons au bord de la mer. La ville nous laissera pas un grand souvenir, nous la trouvons grise, poussiéreuse et sans grand charme. C'est sans regret que nous la quittons.

Les premiers kilomètres après Lima ne sont pas non plus des plus agréable, grandes étendues de sable, heureusement que l'Océan Pacifique nous accompagne de son bleu éclatant, sûrement la dernière fois de notre tour du monde.

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

A l'approche de Nazca, nous retrouvons enfin un peu de montagne 

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

Ca y est nous voilà en plein coeur d'un des grand mystère de l'humanité: Les lignes de Nazca. Arrivant sur le site c'est de nouveau une grande zone désertique plate. Nous n'allons pas vous mentir vue du sol on ne voit pas grand chose, juste nous devinons quelques lignes mais impossible de voir des dessins. Mais savoir que nous roulons au milieu de ces lignes et figures  gigantesques, nous vivons le moment intensément !

Première photo voilà un exemple de ce que nous avons vue de la route Deuxième photo (récupérée sur le net) ce qu'on aurait vue au même endroit d'un avion.
Première photo voilà un exemple de ce que nous avons vue de la route Deuxième photo (récupérée sur le net) ce qu'on aurait vue au même endroit d'un avion.

Première photo voilà un exemple de ce que nous avons vue de la route Deuxième photo (récupérée sur le net) ce qu'on aurait vue au même endroit d'un avion.

Nous sommes maintenant tout proche de Nazca. Les paysages que nous aimons tant de montagnes sont là ! Attention les photos peuvent parraitre trompeuses, nous sommes bien entre 3000 Mètres et 4000 mètres d'altitude ! A cette époque pour avoir la chance de voir de la neige il faut dépasser les 5000 mètres !

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

De suite en arrivant à Cuzco nous sentons une atgmosphère particulière. Nous réalisons déjà que c'est une ville sortant de l'ordinaire. Nos premiers pas sont nous permettent de découvrir de belles peintures murales. 

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

La ville est vraiment étonnante, si les batiments sont d'influence espagnole, beaucoup révellent une arcchitecture de l'époque inca, avec ces célèbres pierres massives se joignant les unes aux autres à la perfection sans mortier, résistant mieux aux tremblements de terres que les constructions coloniales. Cuzco est la fusion entre ces deux styles si différents, symbiose entre deux mondes qui rend la ville si unique.

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cette dernière photo vous dévoile la fameuse pierre "Hatun Rumiyoc" à 12 angles, difficile de prendre une photo de celle ci sans touriste et son énervant selfie ! (oui çà commence vraiment à nous courir sur le haricot!)

Cette dernière photo vous dévoile la fameuse pierre "Hatun Rumiyoc" à 12 angles, difficile de prendre une photo de celle ci sans touriste et son énervant selfie ! (oui çà commence vraiment à nous courir sur le haricot!)

La place d'armes marque vraiment le centre de cette ville par sa beauté et sa force. A l'époque des Incas cette place était un lieu cérémoniel où se déroulait la fête du soleil. Elle était entourée des palais des empereurs Pacahutec, Sinchi Roca, Viracocha, Tupac Yupanqui et Huayna Capac. 

Cest sur cette place que Pisaro déclara en 1534 la prise de possession de la ville, et fit entreprendre la construction de palais sur les anciens édifices Incas.

C'est aussi ici que Tupac Amaru II fut exécuté pour avoir mené en 1781 la rebellion contre les espagnols.

 

Plaza de Armas
Plaza de Armas
Plaza de Armas

Plaza de Armas

La place principale de Cuzco est une des rares places du monde à pouvoir s’enorgueillir de posséder deux églises, deux édifices qui se donnent magnifiquement le réponse après s’être fait une concurrence acharnée au XVIe siècle.

D'un côtés la cathédrale de Cuzco, qui est une des plus belles cathédrales que j'ai eu la chance de voir. Si son extérieur en impose l'intérieur est tout en légèreté s'élevant en hauteur et les oeuvres sont d'une grande richesse artistique et historique. De l'autre l'église de la compagnie de Jésus cconstruite par les Jésuites Au-delà de sa façade baroque, on pénètre dans une nef où l’or est omniprésent. Après avoir remonté l’allée, on a le droit de dépasser l’autel doré à la feuille pour chercher sur l’abside les grenades et autres symboles indigènes dissimulés dans la sculpture. 

Vue la surveillance et l'interdiction de prendre des photos, malheureusement pas partger la beauté intérieur de ces deux édifices.

La Iglesia de la Compañía de jésus
La Iglesia de la Compañía de jésus

La Iglesia de la Compañía de jésus

La cathédrale de Cuzco
La cathédrale de Cuzco

La cathédrale de Cuzco

En face de cette cathédrale une magnifique fontaine avec la statue d'orée de Tupac Amaru (1545-1572) dernier Inca Quechua de la dynastie de Manco Inca. Son nom signifie « serpent brillant » en quechua.

 

Túpac Amaru, fut un ennemi farouche des conquistadors. Les Espagnols décident sa capture et envoient une troupe de près de 300 soldats mais l'Inca s'est enfui dans la jungle avec sa famille. Il y mène une guérilla longue et féroce contre les Espagnols. Finalement ces derniers le capturent avec ses partisans et l’emmènent à Cuzco.  Il est par la suite condamné à mort et exécuté à Cuzco le 24 septembre 1572, avec sa femme, ses enfants et ses principaux partisans.
Túpac Amaru, fut un ennemi farouche des conquistadors. Les Espagnols décident sa capture et envoient une troupe de près de 300 soldats mais l'Inca s'est enfui dans la jungle avec sa famille. Il y mène une guérilla longue et féroce contre les Espagnols. Finalement ces derniers le capturent avec ses partisans et l’emmènent à Cuzco.  Il est par la suite condamné à mort et exécuté à Cuzco le 24 septembre 1572, avec sa femme, ses enfants et ses principaux partisans.
Túpac Amaru, fut un ennemi farouche des conquistadors. Les Espagnols décident sa capture et envoient une troupe de près de 300 soldats mais l'Inca s'est enfui dans la jungle avec sa famille. Il y mène une guérilla longue et féroce contre les Espagnols. Finalement ces derniers le capturent avec ses partisans et l’emmènent à Cuzco.  Il est par la suite condamné à mort et exécuté à Cuzco le 24 septembre 1572, avec sa femme, ses enfants et ses principaux partisans.

Túpac Amaru, fut un ennemi farouche des conquistadors. Les Espagnols décident sa capture et envoient une troupe de près de 300 soldats mais l'Inca s'est enfui dans la jungle avec sa famille. Il y mène une guérilla longue et féroce contre les Espagnols. Finalement ces derniers le capturent avec ses partisans et l’emmènent à Cuzco. Il est par la suite condamné à mort et exécuté à Cuzco le 24 septembre 1572, avec sa femme, ses enfants et ses principaux partisans.

Nous avons vue bien des choses sublimes que nous aurions bien pu vous en raconter encore des pages, mais je tenais juste vous dire encore quelque mot sur l'église de San Blas qui s'élèvent sur des fondations incas. 

C'est sûrement pas le batiment de la ville le plus grandiose mais sa simplicité m'a touché avec ses murs d'adobe chaulés de blanc. Ici abonde une profusion de sujets , de végétaux , de fruits et de personnages imaginaires. C'est un magnifique lieu pour mieux connaître le "cusqueña" (école de cuzco). Je me régale au bon souvenir de mes études artistiques. Mais la pièce maitresse de San Blas est le fabuleux pulpito de San Blas,cette chaire du 17ème siècle connue dans le monde entier des historiens d'art. Ce chef d'oeuvre en bois de cèdre est ouvragée d'une manière exceptionnelle avec des nombreux détails d'une précision extraordinaire. J'étais vraiment surpris que cette oeuvre majeure attire si peu de monde. Tant  mieux pour moi, j'ai pu ainsi profter pleinement en toute soliude? Moment rare dans cette ville aux milliers de touristes.

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

Je vous invite maintenant à une petite balade plus ou moins étonnante dans les rues de Cuzco. 

Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.
Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.
Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.
Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.
Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.
Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.
Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.

Prenons un peu de hauteur pour terminer ce petit voyage dans Cuzco le "nombril du monde" pour les Incas.

Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !
Cuzco en passant par les mystérieuses lignes de Nazca !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Deveix 04/10/2015 19:29

On peut dire que les choux farcis étaient étaient réussis ! On sera au point pour votre retour si ça vous dit d'en goûter ! Votre voyage nous fait toujours rêver, bises à tous les deux,
Sylvie

Stéphanie 02/10/2015 15:10

Bonjour à tous les deux,
JD les choux farcis sont au four , , tu vas me manquer demain mais l avantage c est que nous aurons une autre fête à faire pour feter votre retour et l occasion aussi pour vous de nous raconter vos aventures . Continue de profiter de ce merveilleux voyage et gros gros bisous

Jérôme 01/10/2015 18:51

Tout ceci me rappelle des souvenirs encore tout frais. Etonnament, nous n'avons pas galéré devant la pierre aux 12 angles contrairement à ce que je craignais. Mais entièrement d'accord sur le selfie. J'en suis saturé d'en voir partout .....

mamie 01/10/2015 08:02

Inlassablement vous m'émerveillez , les capacités des humains à bâtir , assembler , décorer , peindre sont extra , ces fresques murales sont d'une beauté à couper le souffle , merci Lolo et JD pour ce partage , bisous .