Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allez on y va !!! (tour du monde)

Allez on y va !!! (tour du monde)

Les aventures de deux amis faisant le tour du monde

En route pour le Chiapas et les perroquets.

Article spécialement dédicacé aux enfants de l'école de Broquies

Nous nous étions séparés sur le site de Cantona qui nous avait tant enthousiasmé. Maintenant l'objectif est de rejoindre le Chiapas , dernière grande étape avant le Guatemala.

Nous décidons de prendre un petit risque d'auto-stopeur en choisissant une petite route. Le choix est bon, nous avançons bien tout en observant de plus prés la campagne du sud Mexique. Nous battons notre record d'auto-stoppeur en Amérique avec 7, pour atteindre la ville de Tehuacan.

Le lendemain est totalement différent avec juste un stop, mais très efficace car le camion style américain avec double remorque nous amène directement à Oaxaca avec plus de 200 Kms et prés de 5H de route à travers de jolis paysages montagneux.

Nous faisons un petit extra à Oaxaca en prenant une agréable auberge de jeunesse pour fêter mon anniversaire. Nous le regrettons un peu car remplie de français, nous qui aimons être plus au coeur de la population du pays.

Oaxaca est une ville bien agréable où nous prenons plaisir de marcher. Nous y passons quatre jours pour bien profiter de mon anniversaire et réparer quelques maux d'estomac (oui c'est un peu la langue de bois pour ne pas dire tourista ;-) ).

Quelle joie de reprendre le stop, la vie dans une auberge de jeunesse ce n'est pas pour nous. Surtout que l'autostop fonctionne toujours aussi bien au Mexique et que nous faisons des rencontres extraordinaires. Comme cette famille de cultivateurs et producteurs de Mezcal qui nous amène dans leur maison où ils réalisent ce fameux alcool d'agave. Ils nous expliquent tout le procédé (voir les photos), nous font manger du coeur d'agave cuit (un régal au gout caramel) avant de nous faire déguster un petit verre de Mezcal maison ! Pour terminer ils nous offrent des bananes au gout extraordinaire comme jamais nous en avons mangé jusque là ! Ils nous invitent même à dormir chez eux. Il est encore tôt et notre route est longue, pourtant nous aurions tant aimer leur donner un coup de main dans les champs et couper à la machette et à la hache les agaves.

Heureusement nous ne le regrettons pas, car la suite nous fait rencontrer de nouvelles personnes riche humainement qui nous font bien avancer sur notre route vers le chiapas. C'est dés le lendemain que nous entrons en plein coeur du Chiapas.

Cela fait déjà deux nuits que nous campons sur le site superbe de "Sima de las coterras". Un trou rocheux gigantesque de 160 M de large et 140 M de profondeur d'où chaque matin dans un vacarme extraordinaire s'envole des centaines de perroquets verts (Conures vertes). Grand plaisir de se le ver à 5H du matin et de se poster à écouter cette nature s'éveiller petit à petit. Tout d'un coup un ase (cri du perroquet) retentit et là des centaines lui répondent et les premiers envols commencent.

Au départ de Cantona

Au départ de Cantona

Sur la route vers Oaxaca
Sur la route vers Oaxaca
Sur la route vers Oaxaca
Sur la route vers Oaxaca
Sur la route vers Oaxaca
Sur la route vers Oaxaca
Sur la route vers Oaxaca
Sur la route vers Oaxaca

Sur la route vers Oaxaca

Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca
Oaxaca

Oaxaca

Ici et au Mexique en général le parapluie est utilisé comme ombrelle par contre quand il pleut, il n'est pratiquement pas utilisé.

Ici et au Mexique en général le parapluie est utilisé comme ombrelle par contre quand il pleut, il n'est pratiquement pas utilisé.

Le plateau repas de l'anniversaire de JD

Le plateau repas de l'anniversaire de JD

La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.
La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.
La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.
La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.
La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.
La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.
La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.
La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.

La fabrication du Mezcal; Le coeur de l'agave est pressé par une roue de pierre tirée par un cheval. Lolo goute le délicieux coeur de l'agave. deux dernières photos l'alambic et nos sympathiques hôte auto-stoppeur producteur de Mezcal.

retour étonnant des tuktuks

retour étonnant des tuktuks

Dernier kilomètre avant le Chiapas.
Dernier kilomètre avant le Chiapas.
Dernier kilomètre avant le Chiapas.
Dernier kilomètre avant le Chiapas.
Dernier kilomètre avant le Chiapas.
Dernier kilomètre avant le Chiapas.

Dernier kilomètre avant le Chiapas.

Ca y est nous sommes au Chiapas à la Sima de las Coterras
Ca y est nous sommes au Chiapas à la Sima de las Coterras
Ca y est nous sommes au Chiapas à la Sima de las Coterras

Ca y est nous sommes au Chiapas à la Sima de las Coterras

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MP 10/08/2015 20:05

beau parcours! belles photos...! bisous