Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Allez on y va !!! (tour du monde)

Allez on y va !!! (tour du monde)

Les aventures de deux amis faisant le tour du monde

Le cimetière de trains à Uyuni

C'est reparti sur les chemins de Bolivie en prenant la direction de la ville de Uyuni. Nous continuons à profiter des superbes paysages de Bolivie tout le long du parcours, c'est vraiment un pays superbe. Peut être le meilleur moment et cette traversée de cette grande étendue d'eau où des milliers d'oiseaux et tout particulièrement des flamants roses s'envolent...

Le cimetière de trains à Uyuni
Le cimetière de trains à Uyuni

Arrivé à Uyuni, nous sommes déçu par la ville peu charmante et  rempli de touristes, heureusement nous arrivons à nous éloigner du quartier touristique pour retrouver un peu de charme local. Après quelques recherches nous n'avons pas pu trouver un moyen d'atteindre le plus grand lac salé du monde et qui possède un tiers des réserves de lithium exploitable au monde. Il nous aurait falu passer par un tour qui nous aurait côuté un bras. Dommage c'était un des grands lieux qui me faisait rêver depuis des années, mais nous avons tellement vue de choses extraordinaires permettant de relativiser  ce moment de frustration. Par contre nous découvrons qu'il est possible à pieds d'atteindre un cimetière de trains, la curiosité évidemment nous fait chausser nos chaussures de marches et hop c'est parti !

Le cimetière de trains à Uyuni

Sur le chemin c'est une étendue de détrituts plus ou moins apportés par le vent. Le plus étonnant est un amas important de cornes déposées là, en tant qu'amouruex ce l'Aubrac, j'imagine le nombre impressionnant de couteaux Laguiole qui auraient pu être réalisé.

Le cimetière de trains à Uyuni
Le cimetière de trains à Uyuni

Arrivés sur place, nous découvrons peu à peu l'étendu de ce site. C'est un vrais régal pour nos cerveaux fonctionnant à l'imaginaire. On se croirait en plein milieu d'un film post apocaliptyque dans un paysage à la Mad Max. Nous nous imagginons plein de scénarii et c'est une joie trés enfantine de se promener le long des rails et de grimpers dans ces vieilles locomotives magnifiées par la rouille. Nous aurions pu y rester des heures si une mini tempête de sable nous avait pas surpris, pas grave celà donne une dimension encore plus épique au lieu et à notre départ.

Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...
Prochaine étape le Chili à suivre ...

Prochaine étape le Chili à suivre ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Jérôme 16/10/2015 20:45

Ce lieu m'a laissé une impression très bizarre, ce sentiment d'abandon total, voir même par certains côtés de poubelle ... alors que l'idée même d'un musée des vieux trains semblait bonne.